Le bracelet du Mini Main Event pour Jérémy Saderne, Pierre Calamusa 4e du 5 000$ 6-max

Avant le début du Main Event, les Français ont à nouveau brillé au Rio All Suites Hotel&Casino. Le Mini Main Event à 1 000$ des WSOP 2019 a sacré le Marseillais Jérémy Saderne pour le deuxième bracelet tricolore de l’été, tandis que le Team Pro Winamax Pierre Calamusa prenait la quatrième place du 5 000$ 6-max.

Il n’aura fallu que 4 heures de jeu en ce mercredi 3 juillet pour passer de 8 joueurs restants au sacre du vainqueur dans l’Event #69 à 1 000$, intitulé Mini Main Event. 5 521 joueurs au départ et un Français qui s’impose finalement, offrant au clan tricolore son deuxième bracelet de l’été. Vainqueur du WiPT 2017 et runner-up d’un énorme 1 600$ au Venetian l’an passé, Jérémy Saderne a une nouvelle fois fait parler la poudre en décrochant le Graal dans ce tout nouveau tournoi, une copie moins onéreuse du Main Event à venir.

Jérémy Saderne / Crédit photo WSOP

Chipleader à six restants, puis shortstack et réduit à 2 outs pour sa survie à trois left, le jeune grinder a trouvé les As aux meilleures des moments, d’abord pour éliminer l’Argentin Andres Korn en 3e position, puis lors du heads-up final, à tapis pré-flop contre l’Américaine Lula Taylor. Un bracelet de champion du monde et un gain de 628 654$, il y avait de quoi être ému pour le résident londonien une fois la dernière carte de l’épreuve dévoilée, sous les hourras d’un rail en folie emmené par ses amis de longue date Arnaud Enselme et Corentin Ropert, Sonny Franco, Arthur Conan ou encore les Team Pro Winamax Guillaume Diaz, Romain Lewis et Ivan Deyra.

« Tous mes amis sont là, c’est incroyable, s’exclamait Jérémy à l’issue de son incroyable épopée. Je n’avais jamais vu cela, c’est mieux que le Stade Vélodrome. Je remercie vraiment les copains, ils m’ont donné beaucoup de puissance et d’énergie. » À 27 ans, Jérémy Saderne entre dans l’histoire du poker français et comble de joie toute une communauté, prête à vibrer derrière les siens pour le Main Event, l’unique, tout juste démarré.

Pierre Calamusa au pied du podium du 5 000$ 6-max

Sur le papier, l’Event #70 5 000$ 6-max des WSOP est l’un des tournois préférés des professionnels de ce jeu. L’an passé, il avait particulièrement bien réussi au clan tricolore qui avait hissé trois représentants à 14 restants. Cette année, seul Pierre Calamusa est allé aussi loin, et même au-delà en atteignant la table finale de l’épreuve (815 entrants), en compagnie de son coéquipier chez Winamax, le Portugais Joao Vieira. Futur vainqueur du tournoi (758 011$), Vieira fut le bourreau du ‘VietFou’, finalement quatrième pour 219 468 dollars, le jour de la Fête Nationale américaine.

Pierre Calamusa et Joao Vieira

Shortstack depuis la veille déjà, le Grenoblois a bénéficié d’un coup chanceux dès le début de la finale, renversant un 20/80 avec les Valets contre les Dames. Avant de manœuvrer comme il a pu jusqu’à cette quatrième place. « Je ne suis pas très déçu, déclarait-il au micro de Winamax. On a tous été un peu rattrapés par la structure. Je n’ai jamais eu le stack qui m’aurait fait espérer gagner. Cela fait partie de la variance. » Porté par un rail tricolore encore enivré par la victoire de Jérémy Saderne la veille, Calamusa a pu compter sur le soutien de toute une équipe, le cœur de Winamax balançant entre son Frenchie et l’impressionnant chipleader portugais.