Qui sont les Français détenteurs d’un Platinum Pass ?

Professionnels, réguliers du circuit ou simples amateurs, ils sont une vingtaine de tricolores à avoir décroché le précieux sésame pour disputer le PokerStars Players Championship qui débute aujourd’hui aux Bahamas. À quelques heures de l’événement le plus attendu de ce début d’année, PokerReport.eu détaille les forces en présence.

C’est à Prague, en décembre 2017, que PokerStars annonçait le retour de sa marque fétiche l’European Poker Tour. Mais c’est également là que la room au pique rouge frappait un grand coup en dévoilant la tenue en janvier 2019 du PokerStars Players NL Hold’em Championship, un 25 000 dollars sans rake aux 9 millions de dollars de dotation garantie et pour lequel plus de 300 joueurs seront qualifiés en freeroll grâce aux packages Platinum Pass.

Kalidou Sow / Crédit photo PokerStars

Vainqueur du PSC Prague quelques semaines plus tôt, c’est à Londres que Kalidou Sow devenait le premier détenteur tricolore de ce fameux Pass après sa victoire dans le PS Festival, actant un fabuleux doublé pour l’amateur éclairé qui quelques mois auparavant s’illustrait sur le circuit français et européen à moyen buy-in. Le Parisien prenait une nouvelle dimension en enchaînant le mois suivant par une victoire dans le High Roller du Winamax Poker Tour, portant à un million de dollars ses gains en tournois live en moins de trois mois !

Guillaume Diaz et le Team Winamax / Crédit photo PokerStars

Puis c’est à Monaco, lors de l’European Poker Tour Monte-Carlo, que se dessinait la Team France : le Team Pro Winamax Guillaume Diaz remportait un EPT National record aux plus de 1 500 entrées pour un premier prix de 250 000 euros, son plus gros gain en carrière. Quelques jours après, c’est un autre pro, Paul-François Tedeschi, qui débutait parfaitement le Jour 2 du Main Event en sortant victorieux du flash géant organisé avant le shuffle up and deal. Ému et incrédule, le Corse faisait le plein de confiance avant de s’illustrer quelques mois plus tard lors du partypoker Caribbean : 12e du 5 300$ Main Event, le jeune homme prenait juste avant la 4e place du 25 500$ Millions World pour 700 000 dollars !

Nicolas Dumont / Crédit photo PokerStars

Mais Monaco fut aussi le théâtre d’une belle histoire d’amitié, celle liant Nicolas Dumont, ancien joueur régulier online désormais dirigeant d’une auto-école en banlieue parisienne, et Julien Pérouse, pro exilé à Toronto au Canada. Vainqueur du Main Event des Turbo Series sur PokerStars.com en février, Pérouse ne pouvait disputer l’EPT Monte-Carlo. Qu’à cela ne tienne, il décidait de staker son ami Dumont pour vivre l’aventure à travers lui à distance. Quelle rêve lorsque le Francilien décrochait le trophée du Main Event, l’un des tournois les plus prestigieux de l’année et rejoignait ainsi son acolyte parmi les vainqueurs du convoité Platinum Pass !

Jean-René Fontaine / Crédit photo PokerStars

L’été arrivant, les Français se voyaient remettre leur lot de précieux sésames : au PokerStars Festival à Lille d’abord avec le sacre d’Alexandre de Zutter et la place de meilleur qualifié pour Gino Cardenia. Puis c’est Jean-René Fontaine, amateur venu de l’île de la Réunion, qui enthousiasmait le public français en décrochant l’énorme chèque de 547 000 euros promis au vainqueur de l’EPT National Barcelone.

Guillaume Merlinge / Crédit photo Texapoker

Cette année 2018 fût également l’occasion pour PokerStars d’offrir aux vainqueurs des Main Event de son circuit MegaStack à low buy-in le fameux Platinum Pass. Ainsi, pour un investissement de départ d’à peine 170 euros, de nombreux amoureux du jeu ont pu toucher du bout des doigts un rêve inaccessible. C’est le cas de Guillaume Merlinge, vainqueur en pleurs à Sanremo, Pierre Lewandowski (Dublin), Joffrey Puaux (Gujan-Mestras) ou encore Steeve Richard (La Grande-Motte). Enfin, Jean-Côme Haye, vainqueur du championnat de France étudiant, et Dominique Lamy, lauréat du concours #TeamFrance, venaient rejoindre les rangs tricolores en décembre. Une belle promotion que l’on espère voir briller du côté de Paradise Island.

Mais aussi : Robert-Louis Bernard Grilli (Spinball AISO), Lucas Denis (Freeroll EPT Monte-Carlo Webstream), Johan Girard (.es/.fr selected tournaments AISO), Maxime Toulet-Settembre (Freeroll EPT Barcelone Webstream), Lionel Foulquier (.es/.fr Ice challenge AISO), Ilan Serruya (.es/.fr Ice challenge AISO), Laala Mourad Redjouh (.es/.fr Ice challenge AISO), Arthur Gavard (.es/.fr stars rewards players championship giveaway), Quentin de Solere (.es/.fr AISO).