Un Jour à Las Vegas pendant les World Series of Poker 2018 / épisode 14

Jusqu’à la mi-juillet, plongez dans la folie d’un été dans la capitale du vice grâce à notre journal de bord. 

Samedi 14 juillet

Après plus de 11 heures de tête-à-tête et le plus long head’s-up de l’histoire, c’est l’Américain John Cynn qui a été sacré champion du Main Event des World Series of Poker 2018 pour 8,8 millions de dollars. Au terme de 10 jours de compétition, le trentenaire, 11e de l’épreuve il y a deux ans, a surpassé un field de 7 874 entrants et son compatriote Tony Miles dans le duel final.

Mais c’est la belle histoire de Tony Miles que le public français retiendra. Le sourire de la photo ci-dessus est celui d’un homme qui, lors du Jour 1C, a demandé à la journaliste que je suis de le prendre en photo pour pouvoir envoyer un souvenir à sa mère. Comment pouvais-je me douter que 10 jours après, ce joueur à la bonne humeur communicative deviendrait millionnaire et runner-up du tournoi le plus prestigieux au monde ?

Parlez-en à Pierre Calamusa : au début de l’été, le Team Pro Winamax sympathisait avec l’Américain au hasard d’un tournoi au Planet Hollywood. Quelques discussions et soirées partagées plus tard et Le VietFou devenait détenteur de 10% de l’action du Main Event de Tony ! Présent dans le rail de son poulain en tant que coach et nouvel ami, Calamusa se rappellera longtemps de cette rencontre providentielle.

La bonne adresse

Impossible de quitter Las Vegas sans assister à l’un des nombreux spectacles de la troupe du Cirque du Soleil. Implantée dans plusieurs casinos du Strip, la compagnie canadienne de Guy Laliberté mondialement connue pour ses artistes et ses superproductions vous offrira un show à couper le souffle. De Kà au MGM Grand à Zumanity au New York New York en passant par Ô au Bellagio ou encore LOVE au Mirage, il y en a pour tous les goûts.

Spectacles du Cirque du Soleil à Las Vegas, à partir de 69$

Dimanche 15 juillet

Au lendemain de la Fête Nationale française, c’est un jour historique qui attendait les tricolores du monde entier. La France affrontait la Croatie en finale de la Coupe du monde de football en Russie. Décalage horaire oblige, c’est à 8h du matin que les Français expatriés à Las Vegas se réunissaient pour vivre le match événement. Que ce soit sur les écrans géant de Top Golf ou de la taverne PKWY , c’est une ferveur sans précédent qui s’emparait le temps d’un instant du pays où le soccer n’est pourtant pas le roi.

La bonne adresse

Après cette victoire matinale, direction le Nord Ouest de la ville pour un brunch des plus franchouillards au Ohlala French Bistrot. Viennoiseries, omelettes, charcuterie et même moules marinières ou encore crique ardéchoise sont au menu de ce restaurant français au décor de bistrot parisien. Un retour aux sources requinquant.

Ohlala French Bistrot, 2120 N. Rampart Bd, 

Et demain ?

Alors que les salles du Rio faisaient déjà peau neuve pour accueillir le prochain événement du Convention Center, les tables de poker résistaient du côté de l’Amazon Room avec le dernier tournoi du festival WSOP, le Big One For One Drop ! Une épreuve à un million de dollars le droit d’entrée en guise d’apothéose, rien de mieux pour finir comme il se doit des semaines de compétition acharnée.

Rien de mieux aussi pour conclure notre séjour : des semaines vécues à cent à l’heure dans l’effervescence d’une ville en perpétuel mouvement. See you next year my dear Las Vegas !

Photo de couverture : crédit Joe Giron / WSOP