Un Jour à Las Vegas pendant les World Series of Poker 2018 / épisode 9

Jusqu’à la mi-juillet, plongez dans la folie d’un été dans la capitale du vice grâce à notre journal de bord. 

Mercredi 4 juillet

Retour au Rio pour la suite du Main Event des WSOP avec un Jour 1C de tous les records, en ce jour de fête nationale américaine. Avec 4 571 entrants, ce flight est devenu le plus important de l’histoire de l’épreuve, portant à 7 874 le total de joueurs de cette édition 2018, soit le second plus gros Main Event de l’histoire.

Sur la centaine de Français au coup d’envoi, 90 ont réussi à passer le cut, soit 137 Français toujours en lice pour le Jour 2 du tournoi. Si la route est encore très longue pour les rescapés (seulement 30% du field éliminé), cette belle affluence promet pour la suite de la compétition avec, on l’espère, de nombreux Frenchies à suivre jusqu’à l’ITM puis vers la table finale !

Le Main Event en chiffres

7 874 : c’est le nombre de participants au total avec 925 au Jour 1A, 2 378 au Jour 1B et 4 571 au Jour 1C.

74 015 600 : c’est le montant en dollars du prizepool global.

1 182 : c’est le nombre de places payées pour un mincash de 15 000 dollars.

8,8 millions : c’est la somme astronomique en dollars que recevra le vainqueur et futur champion du monde.

41,23 : c’est la moyenne d’âge en années des participants de l’épreuve.

88 : c’est le nombre de Nations représentées.

La bonne adresse

Si le WSOP Café (anciennement la poker kitchen) ne vous donne pas très envie (ceci est un euphémisme), il y a de multiples alternatives non loin du Rio lors des pauses dîner. L’une de mes préférées ne paye pas de mines mais vaut le détour : un restaurant italien, aux prix très abordables (15$ le plat de pâtes) et à 10 minutes de voiture à peine de l’enceinte du festival. Des produits frais, un menu digne des trattorias napolitaines et même une épicerie fine, les joueurs de poker Max Pescatori et Todd Brunson ont eu le nez creux en rachetant l’établissement !

Roma Deli, 5755 Spring Mountain Road Las Vegas, 10h-21h du lundi au samedi, 11h-20h le dimanche

Jeudi 5 juillet

Alors que le premier des deux Jours 2 se disputaient au Convention Center du Rio, le tournoi annuel réservé aux professionnels des médias avait lieu du côté du casino, à quelques mètres de l’agitation des machines à sous. Buffet à volonté et goodies offerts par le partenaire 888poker, l’ambiance s’annonçait festive et alcoolisée, comme souvent dans ce type d’événements à la structure hyper rapide et où le fait de bien jouer passe au second plan.

Et cette année, la direction des WSOP avait décidé de rajouter une bonne dose de fun à l’épreuve en incorporant les deux jokers du paquet de cartes, pour un tournoi en « Joker is wild ». Entendez par là que la carte joker pouvait remplacer n’importe quelle autre carte du jeu, rendons la partie impossible à jouer sans cette fameuse carte dans votre main. Pas de victoire pour un couvreur français mais une belle cinquième place quand même pour Sylvain, reporter Winamax, qui repart avec un des lots mis en jeu.

La bonne adresse

Envie d’un peu de divertissement sans dépenser des fortunes ? Mais si, c’est possible à Las Vegas. Rendez-vous sur le Strip, dans l’un des casinos méconnus de l’artère principale de la ville. Au Piano Bar, les shows s’enchaînent chaque soir de la semaine. Karaoké, duos de piano-voix et même sosie d’Elvis, un bon moment à passer entre amis autour d’une bière ou de quelques cocktails.

The Piano Bar, Casino Harrah’s Las Vegas

Et demain ?

Des Français et des Belges fous de joie, quelques emplettes pour fêter ça et une nouvelle attraction, ne manquez pas notre dixième épisode en direct de Las Vegas !