Un Jour à Las Vegas pendant les World Series of Poker 2018 / épisode 8

Jusqu’à la mi-juillet, plongez dans la folie d’un été dans la capitale du vice grâce à notre journal de bord. 

Mardi 3 juillet

Pendant que les satellites pour le Main Event ne désemplissaient pas au Rio, et que le Jour 1B se déroulait, une réunion un peu particulière avait lieu pour la cinquième année consécutive du côté du Las Vegas Sports Park de Summerlin. A l’initiative du Canadien Timothy Adams, les joueurs de poker amateurs de ballon rond venus du monde entier défendaient les couleurs de leur pays à la World Cup of Vegas (NDLR Championnat du monde de Vegas).

Victorieux de l’épreuve il y a deux ans, les Bleus s’étaient cette fois divisés en deux équipes pour multiplier leurs chances de l’emporter et permettent au plus grand nombre de participer à cette belle fête, avant de retourner au stress des tables de poker.


L’équipe de France Blue avec de haut en bas et de gauche à droite : Paco, Quentin Roussey, Jeremy Saderne, François Pirault, Guillaume Diaz, Ivan Deyra et Benjamin Chalot

L’équipe de France White avec David Susigan, Jean Montury, Corentin Hillion, Alex P., Pierre Blondiaux, Paul Pirès Trigo et Adrien Allain

Malheureusement, le succès ne fut pas cette année au rendez-vous, avec l’élimination dès les matchs de poules de l’équipe France Blue, et celle en quarts de finale de l’équipe France White contre le Brésil.

Après la qualification de leur équipe aux tirs au but dans le vrai Mondial en Russie, les Britanniques ont parachevé leur journée de la meilleure des manières en s’imposant en finale contre les vainqueurs de l’an passé, l’une des deux équipes allemandes. Et aux tirs au but eux aussi ! Une journée conviviale qui s’installe chaque été comme l’événement extra-poker à ne pas manquer.

La bonne adresse

Impossible de séjourner à Las Vegas sans tester l’un des restaurants de Gordon Ramsay. Le chef britannique, connu pour ses émissions de télévision à succès, a fait de son nom une marque reconnue dans le monde entier. L’une de ses plus récentes enseignes se trouve au Caesars Palace : le Hell’s Kitchen offre une vue imprenable sur le Strip dans un décor digne des shows TV du restaurateur. On ne saurait que trop recommander le menu du soir à 72 dollars avec coquilles Saint-Jacques en entrée et bœuf Wellington en plat principal.

Gordon Ramsay Hell’s Kitchen, Caesars Palace Las Vegas, 11h à 23h tous les jours

Et demain ?

Retour au Rio pour suivre la suite du Main Event avec un Jour 1C qui s’annonce record. Ne manquez pas notre neuvième épisode en direct de Las Vegas !