L’incroyable journée des Français à l’EPT Monte-Carlo

Le samedi 28 avril restera forcément dans les annales du poker tricolore. Pendant que les ballas s’affrontaient en finale du Super High Roller à 100 000 euros, deux des premiers side event d’importance s’achevaient dans la Salle des étoiles du Sporting de Monte-Carlo.

 

A commencer par l’EPT National à 1 100 euros ayant réuni 1 501 entrants : alors que 224 joueurs avaient atteint l’argent, ils étaient 24 à se qualifier pour l’ultime journée de compétition après l’élimination d’Alexandre Le Vaillant à la 25e place (6 900€) en toute fin de Jour 2. Sept Français se retrouvaient alors encore en lice pour tenter de décrocher le trophée, les 250 000 euros à la gagne et le Platinum Pass d’une valeur de 30 000 dollars pour le PokerStars Players No-Limit Hold’em Championship de janvier prochain aux Bahamas.

On assistait alors aux éliminations successives de Jeremy Palvini (23e, 8 280€), Jacques Der Megreditchian (18e, 9 700€), Fred Weiss (17e, 11 150€), Samy Boutaleb (11e, 15 830€) et Gaëlle Baumann (10e, 15 830€), éliminée aux portes de la table finale. Une table finale que son coéquipier chez Winamax Guillaume Diaz abordait avec un tapis conséquent, au contraire de l’autre tricolore de cette finale, Abdullatif Attia.

Grâce notamment à deux carrés de 5 dans la journée, dont le deuxième pour éliminer un adversaire et se propulser chipleader à trois joueurs restants, Volatile38 aura plané sur cette finale pour finalement s’imposer en heads-up face à l’Italien Federico Petruzelli, Abdullatif Attia terminant sur la troisième marche du podium. Devant un rail tricolore acquis au membre du Team Pro Winamax, Guillaume Diaz décroche le plus gros gain de sa carrière en tournoi live, quatre ans après son premier et unique titre en live sur un side event de l’EPT Deauville 2014.

Résultats Table Finale EPT National 1 100€ / Prizepool 1 45 5970€/ 1 501 entrants
Vainqueur Guillaume Diaz (France) 250 000€
Runner-up Federico Petruzzelli (Italie) 143 000€
3e Abdullatif Attia (France) 100 000€
4e Danilo Cangianiello (Italie) 74 120€
5e Michal Mrakes (République Tchèque) 57 840€
6e Abraham Passet (Allemagne) 44 000€
7e Randy Lew (Etats-Unis) 33 740€
8e Giuseppe La Guardia (Italie) 24 620€
9e Sorin Sufragiu (Roumanie) 18 910€

Cinq Français en finale du High Roller à 2 200 euros

Pendant ce temps-là, les tricolores brillaient aussi sur le High Roller à 2 200€ de cet EPT National avec pas moins de cinq Français en finale de ce tournoi ayant attiré 462 entrants pour 71 ITM. Le Team Pro Unibet Alexandre Reard était le premier à rendre les armes en TF (8e, 20 000€), suivi par Isabel Baltazar (7e, 28 580€) et Christopher Chaudey (6e, 38 000€). Vainqueur du WPTDS Marrakech en octobre dernier, Smain Mamouni se hissait à la quatrième place (62 000€) tandis que l’ancien habitué de l’Aviation Club de France Karim Abdelmoumene décrochait le plus gros gain de sa carrière avec une troisième place pour 78 000 euros. L’habitué des Super High Roller Dario Sammartino échouait ensuite en heads-up face au Russe Dmitry Shchepkin, sacré pour la première fois en live.

Smain Mamouni et Karim Abdelmoumene

Résultats Table Finale High Roller EPT National 2 200€ / Prizepool 896 280€ / 462 entrants
Vainqueur Dmitry Shchepkin (Russie) 173 000€
Runner-up Dario Sammartino (Italie) 109 000€
3e Karim Abdelmoumene (France) 78 000€
4e Smain Mamouni Smain (France) 62 000€
5e Raffaele Carnevale (Italie) 48 500€
6e Christopher Chaudey (France) 38 000€
7e Isabel Baltazar (France) 28 580€
8e Alexandre Reard (France) 20 000€
9e Honglin Jiang (Nouvelle-Zélande) 15 500€

 

Des deeprun tricolores de bonne augure avant l’apothéose du Main Event à 5 300 euros, dont la première journée de départ a vu s’affronter 282 entrants. Cocorico !

Crédit photo PokerStars